Le bâtiment du lycée ORT de Strasbourg classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

ortstrasbourg.jpg

C’est au début du mois de juillet que la nouvelle est tombée : l’UNESCO a élargi à la Neustadt le secteur classé au patrimoine mondial de la Grande île de Strasbourg

Le bâtiment de l’ORT Strasbourg, construit en 1905 durant la période allemande, fait désormais partie de cette extension et de cette décision de l’organisation mondiale. Retour ligne automatique
Ce classement est l’aboutissement d’une candidature lancée en janvier 2016. L’Organisation mondiale des Nations Unies pour la culture a validé, au début de l’été, l’extension à la Neustadt, du périmètre du centre-ville de Strasbourg, incluant le bâtiment historique de l’ORT Strasbourg, au 14 rue Sellenick (photo ci-dessus)Retour ligne automatique
La cité alsacienne a bâti sa candidature autour de ce « symbole de la réconciliation franco-allemande ». Le nouvel ensemble (vieille ville médiévale française, nouvelle ville de la période impériale allemande, 1880 – 1918) constitue, pour le ministère de la Culture, un diptyque représentatif « d’une culture de la ville proprement européenne ».Retour ligne automatique
On savait déjà que le site strasbourgeois faisait partie des quinze candidats (sur 35) et qu’il était l’objet d’un avis favorable avant délibération des 21 membres du comité, réunis à Cracovie en Pologne. Le passage devant le comité a ressemblé à une formalité, l’ensemble des intervenants saluant la qualité du dossier présenté par les autorités françaises.Retour ligne automatique
L’attribution du label vise à encourager à travers le monde l’identification, la protection et la préservation du patrimoine culturel et naturel, considéré comme ayant une valeur exceptionnelle pour l’humanité et une application universelle.

Ce label, qui met l’accent sur l’intérêt de notre édifice et de sa sauvegarde, impliquera un regard et une autorisation des services du patrimoine pour tous travaux et toute modification.

carte.jpg

Le centre de Strasbourg. En bleu, le secteur de la Grande-Île ; en vert, l’extension au Neustadt, le bâtiment de l’ORT Strasbourg se trouve dans la pointe verte nord-ouest de l’extension.

D’après un rapide repérage des zones nouvellement classées, le périmètre du secteur inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, à Strasbourg, s’élargit de quelque 65 hectares pour atteindre, dorénavant, environ 150 hectares.Retour ligne automatique

Richard Aboaf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s