DNA 20/5/2017 Strasbourg – Atelier théâtre de l’ORT Strasbourg / Voyageurs sans bagage

DNA 20/5/2017
Strasbourg – Atelier théâtre de l’ORT/
Voyageurs sans bagage

Les élèves de l’atelier et de l’option théâtre de l’ORT Strasbourg se sont confrontés à l’épreuve des tréteaux pour la 3e année consécutive.

Les élèves de la troupe, issus de toutes les classes du lycée, ont proposé durant près d’une heure et demie une dizaine de tableaux. Dr
Récemment, les membres de l’atelier théâtre ainsi que les élèves de l’option théâtre au bac de l’ORT Strasbourg ont présenté à la salle des fêtes de la résidence ORT Clemenceau un florilège de scènes, adaptations de textes classiques et contemporains, mais également des textes écrits par les élèves.
Un franc succès
Quatre séances pour les lycéens et une soirée pour les amis, les parents d’élèves et le personnel enseignant, ont été organisées par l’établissement.
Sous le titre générique de la pièce de Jean Anouilh, Les voyageurs sans bagage , les élèves de la troupe, issus de toutes les classes du lycée, ont proposé durant près d’une heure et demie une dizaine de tableaux. Une première partie avec des textes écrits par les élèves de seconde suivie d’un aparté classique avec des extraits du texte d’Alfred de Musset, On ne badine pas avec l’amour a ouvert le spectacle montant ensuite en intensité de l’interprétation. Ubu Roi d’Alfred Jarry, Le voyageur sans bagage de Jean Anouilh, et Une visite inopportune de Copi (Raoul Damonte Montana) ont conclu le spectacle et ce très beau travail de l’atelier théâtre.
Mis en scène par Lionel Courtot, responsable du pôle théâtre, cinéma et audiovisuel à l’ORT Strasbourg et Noémie Bernardot, épaulé par Michaël Lefèvre et Alexandre Hariri à la régie son et lumière, ce spectacle a remporté un franc succès, les acteurs avaient visiblement pris plaisir à écrire, jouer et interpréter ce florilège de scènes… Les enseignements artistiques touchent une diversité de formes d’expression : les arts plastiques, l’histoire des arts, les arts appliqués, la musique, le cinéma et l’audiovisuel, le théâtre… Ces enseignements poursuivent des objectifs complémentaires : transmettre une culture artistique et développer les pratiques des élèves mais aussi entretenir de nombreux liens transversaux avec les autres domaines d’apprentissage. La réforme du lycée a élargi le champ des disciplines proposées, en particulier à partir de la seconde dans les domaines artistiques.
L’offre des options facultatives optionnelles du lycée ORT Strasbourg est riche et diversifiée, elle s’articule autour de trois pôles : les arts plastiques, le cinéma et l’audiovisuel, le théâtre et les arts du spectacle. L’atelier théâtre, dont c’était la troisième prestation en est une belle illustration et l’épreuve des tréteaux a été réussie avec brio.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s