Voyage commun à Izieu : la mémoire partagée

Notre classe de 3ème prépa pro a participé à un voyage scolaire important le 6 janvier 2016. A l’initiative du CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France), du Souvenir Français, du Conseil Régional du Culte Musulman, de notre lycée et de Delphine Baya (enseignante au lycée JAPY), quatre classes de quatre lycées (ORT, JAPY, Jamet-Buffereau, Saint-Marc) ont pu se rendre ensemble, visiter et participer conjointement aux ateliers de la Maison d’Izieu.Retour ligne automatique
C’était là une grande occasion de promouvoir le « Vivre ensemble » en mélangeant des élèves de tous horizons et de toutes confessions. Retour ligne automatique
La journée s’est déroulée dans un très grand respect mutuel.Retour ligne automatique
Les sentiments de nos élèves sur cette journée furent variés, en voici quelques-uns :Retour ligne automatique
« J’ai été touché par la visite de la maison car c’est là que les enfants ont vécu »Retour ligne automatique
« Ce lieu abrite un événement honteux qui s’est passé durant la seconde guerre mondiale »Retour ligne automatique
« J’ai été touché par l’imagination que pouvaient avoir les enfants à travers leurs dessins »Retour ligne automatique
« J’ai pensé que c’était bien de mélanger les classes, ça peut peut-être enlever de l’antisémitisme »Retour ligne automatique
« J’ai pensé que c’était bien que des non-juifs s’y intéressent »Retour ligne automatique
« C’est un bel endroit dans lequel de belles choses et de très mauvaises choses se sont passées »

De la visite des lieux, nos élèves ont surtout retenu et été émus par les photographies représentant les enfants heureux. A notre retour, nous avons donc entamé un travail sur Georgy (Georges Halpern), l’un des 44 enfants à travers les traces qu’il a laissé par l’existence de nombreuses photographies ayant appartenu à ses parents qui lui survécurent.Retour ligne automatique
Ils ont pu ainsi aborder le thème de « l’image comme vecteur de mémoire » et comprendre que grâce à ces clichés l’histoire de cet enfant n’est pas tombée dans l’oubli.Retour ligne automatique
Cette démarche trouva ensuite son aboutissement lors de la journée du 27 janvier 2016 : journée de mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité. Les élèves de 3éme prépa pro ayant travaillé chacun sur la mémoire d’un enfant de leur choix, victime de la Shoah. Leur travail a ensuite été rattaché à l’exposition réalisée par les SGT, classe ayant elle aussi participé à une sortie pédagogique à la Maison d’Izieu le lundi 25 janvier 2016.

Stéphanie Cutrone

Retour ligne automatique
Retour ligne automatique

Cette entrée a été publiée dans Lyon. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s