Visite de la maison d’Izieu

Dans le cadre de la préparation du voyage en Pologne « Marche des Vivants 2016 » les élèves de Seconde GT, accompagnés de leurs professeurs Mme GUILBAUD et M. ZERBIB, sont allés le Lundi 25 Janvier 2016, visiter la Maison d’IZIEU, située à 80 km de Lyon, dans le département de l’Ain.Retour ligne automatique
Le matin, nos élèves ont suivi et participé à l’atelier sur le complexe d’Auschwitz- Birkenau. L’intervenant a posé des questions générales sur la Seconde guerre mondiale, en ciblant progressivement la spécificité de la Shoah et la mise en place des camps d’extermination à grande échelle, destinés pour la plupart, aux populations juives raflées et déportées de tous les pays conquis par le III° Reich.Retour ligne automatique
Les élèves étaient concentrés et ont répondu avec pertinence aux différentes questions qui leur étaient posées. L’intervenant a abordé ensuite, la vie des enfants d’IZIEU, à l’aide de photographies de ces enfants « heureux » dans cet endroit surnommé « la colonie d’IZIEU ». En fait, ils ne sont « heureux » que la journée parce qu’ils participent à de nombreuses activités, mais dès qu’arrive le soir, l’absence de leurs parents, qu’ils ne reverront malheureusement jamais, les rend tristes et silencieux. Les sept éducateurs qui les encadraient apportaient à tous les enfants, un soutien au quotidien.Retour ligne automatique
Nos lycéens ont pu mieux comprendre tous les aspects de cette « vie ». On peut parler de « survie » des 44 enfants ; lors de la visite l’après-midi du musée et de la maison, ils ont découvert les différentes pièces de vie de cette maison, le réfectoire, la salle dans laquelle étaient dispensés des cours par niveaux scolaires, les dortoirs, et les nombreux dessins et lettres réalisés par les enfants.Retour ligne automatique
Cette visite a permis à nos élèves de se rendre compte plus fortement de la volonté du chef de la Gestapo à Lyon, Klaus Barbie (identique à celle de tous les responsables allemands) de traquer les juifs, et ce, quel que soit leur âge, uniquement parce qu’ils étaient juifs. Retour ligne automatique
La rafle de la maison d’IZIEU du 6 Avril 1944 (deux mois avant le débarquement des Alliés pour libérer l’Europe du joug nazi) prouve la volonté des allemands qui connaissaient alors l’issue du conflit, d’envoyer le plus de juifs possible dans les camps de la mort. Retour ligne automatique
Les allemands savaient qu’ils allaient perdre la guerre militaire, mais ils voulaient gagner la guerre idéologique.

Rémi ZERBIBRetour ligne automatique
Retour ligne automatique
Retour ligne automatique

Cette entrée a été publiée dans Lyon. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s