Les élèves de Seconde passerelle présentent leur chorégraphie en langue des signes

L’atelier en langue des signes a été initié durant l’année scolaire 2013/2014 en Seconde Passerelle. Il est animé et coordonné par Mme BENGIO, intermédiaire de communication en langue des signes.

Cet atelier doit permettre aux jeunes de prendre conscience de l’existence d’autres manières de communiquer et d’exprimer ses désirs. Ce passage permet aux élèves une expérience collective de communication en utilisant d’autres mots que ceux constituant leur vocabulaire usuel. Finalement, cette expérience leur permet de retrouver confiance en leurs mots, en leurs manières de dire et de retrouver peut-être une autre assise dans leurs discours.

En fin d’année, les élèves présentent une chorégraphie en langue des signes. Chacun s’exprime dans ce collectif. L’impression d’une unité gestuelle collective laisse entrevoir la sensibilité des gestes de chacun et la manière subjective de signer. On a subitement la sensation d’être projeté dans le monde des mille et une nuits, hypnotisés par des signes qui nous font signe d’entrer dans cette autre dimension du langage.

On est saisis par l’émotion subtile de chaque élève qui dit autrement les choses. C’est cette émotion qui était recherché et qui s’exprime. Là est le tour de force réussi par Mme BENGIO et ses élèves.

Bravo aux élèves de Seconde Passerelle ainsi qu’à Mme BENGIO pour ce témoignage.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Bonjour,
    Pour info, on ne peut pas être en même temps professeur et interprète.
    En effet soit on enseigne (qui peut se faire directement en LSF si le professeur connaît cette langue) soit on traduit (du français vers la LSF et inversement) mais on ne peut pas faire les deux en même temps.
    En l’occurrence Madame Bengio n’est pas interprète F-LSF puisqu’elle n’est pas diplômé (master 2) de cette spécialité.

    Cordialement
    Stéphan Barrère
    Interprète F-LSF

    1. Gabriel BENOILID dit :

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.
      Vous avez raison, un abus de langage dû à ma méconnaissance du sujet m’a amené à attribuer le titre d’interprète à Mme BENGIO. Celle-ci est intermédiaire de communication en langue des signes et non pas interprète comme vous nous l’avez justement fait remarquer.
      Par ailleurs, elle n’enseigne pas la langue des signes mais anime des ateliers à destination des jeunes.

      Bien cordialement,

      Gabriel BENOILID

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s