Séance cinéma : SUR LE CHEMIN DE L ÉCOL E

Séance cinéma du 16 OCTOBRE 2013

CINEMA LE PRADO MARSEILLE

CLASSE DE 6éme

SUR LE CHEMIN DE L ECOLE

Un film de PASCAL PLISSON

Avoir la possibilité d’aller à l’école, dit la voix « off » au début du film, est la plus belle chose au monde et la plus riche qui soit offerte à l’homme.

Ce long métrage, documentaire, de PASCAL PLISSON ou les personnages nous font vivre leurs véritables histoires, nous emmène à travers des paysages magnifiques, aux quatre coins de notre planète :de la Patagonie au Haut-atlas Marocain, de la savane du Kenya, aux plateaux du Bengale et de l’Inde

10 adolescents, dont un handicapé, avec une volonté verrouillée au corps et dans l’esprit. parcourent,25 20 et 15 kilomètres chacun pour rejoindre leurs écoles et pour certains, le retour du soir à la « maison ».

Leur crédo pour :grandir, devenir, être et surtout rendre heureux et fiers leur parents, c’est d’aller à l’école.

Ils savent, comme un instinct farouche que leur salut d’homme, que leur statut social, que leur dignité sur cette terre doit passer par l’école.

Le merveilleux de ces enfants, c’est qu’aucun moment, ni leur handicap physique, ni leur condition sociale (misérable pour certains) ni l’obstacle géographique surhumain ne sert de prétexte à un échec éventuel ;

.

Le bonheur de pouvoir aller à l’école et de parcourir la savane au péril des éléphants ou la rocaille de l’ATLAS efface la fatigue et au contraire décuple cette volonté primale.

Ils seront nous dit le film, vétérinaire, pilote de ligne, boursier au mérite pour des études supérieures ou ambassadrice pour la cause des femmes contre l’an alphabétisation

Un document merveilleux, avec un souffle d’espérance suffocant sous-tendu par les sourires de ces 4 enfants du monde.

On ne peut, avec modestie certes, s’empêcher de rapprocher notre mission éducative de la centralité de ce film documentaire, tant notre socle de valeurs et les raisons primaires de ses fondateurs avaient déjà en prémices école et dignité, école et savoir, école et humanisme sans tabous ni préjugés.

Les élèves ont aimés ce film et je ne suis pas certains que quelques larmes n’aient pas coulées, secrètement, discrètement, tant la vérité des ces enfants…………..les larmes ont toujours leurs secrets ……laissons les couler…..elles nous disent des choses.

Merci à Cathy BOYER pour sa suggestion pour ce film à Lévana et aux élèves de la Classe de 6éme Bravo pour leur attitude exemplaire.

Marcel BENKIMOUN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s