le jeu de l’amour et du hasard

La pièce de théâtre « le jeu de l’amour et du hasard » est une comédie en trois actes et en prose de Marivaux : cette pièce a été mise en scène par Jean Lermier au TNT de Toulouse le 6 Avril 2011.
Il y a six personnages principaux. Tout d’abord, Monsieur Orgon et son fils Mario qui sont en quelque sorte les dramaturges. Puis, Silvia, Lisette sa servante, Dorante le prétendant de Silvia et Arlequin son serviteur. Ses quatre personnages vont se déguiser pour mieux se connaître.
Monsieur Orgon et son fils Mario sont très complices. Ce sont les deux seuls (avec les spectateurs) à savoir le changement de statut social de Silvia et Lisette, et de Dorante et Arlequin.
Le décor de la pièce est une sorte d’immense boite de couleur beige. Il est penché avec des trappes et des portes percées. Cela montre le jeu dangereux du travestissement des personnages. La couleur qui est assez monotone montre une certaine cruauté des personnages les uns avec les autres. Cela respecte tout de même la tradition du XVIII ème siècle.
Le renversement du statut social fait rire le spectateur. Cette pièce est très bien jouée, le public pouvait donc rentrer dans chacun des personnages avec de la facilité.
Le comique de cette pièce est lié au changement de statut social, donc de rôle. Ceci se comprend dans le contexte des revendications sociales du siècle des lumières. L’importance est la noblesse des cœurs au-delà des catégories sociales.
Cette pièce de Marivaux est très intéressante.

Flora Fernandez
1STGG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s