Visite du Centre Pompidou de Metz avec les BTS Design de Mode

Les 2 classes de BTS Design de Mode des l’ORT
Strasbourg ont visité le mercredi 8 décembre le Centre Georges
Pompidou de Metz
avec l’équipe des enseignants de la
section. Ce centre ouvert depuis un peu plus de 6 mois a déjà
accueilli des centaines de milliers de visiteurs autour de
l’exposition inaugurale « Chefs – d’œuvre ? » Cette présentation
unique ré-interroge la notion de chef d’œuvre au cours des siècles,
son histoire et son actualité. Une sélection exceptionnelle de près
de 800 œuvres a été réunie, ces œuvres ont été prêtées par le Mnam,
le Musée National d’Art Moderne – Centre Pompidou de Paris, le
Musée du Louvre, le Musée des Arts Premiers du Quai Branly, les
musées de Lorraine et même par le Château de Versailles…
L’essentiel des œuvres présentées ont été réalisées par les plus
grands noms de l’art du XXème siècle et réunies à cette occasion
unique. Tous les champs de la création ont été représenté à cette
exposition dans une scénographie exceptionnelle, à l’image de la
pluridisciplinarité de la programmation du Centre Pompidou de Metz,
dont la ville toute entière est en train d’hériter de ce que l’on
appelle « l’effet Guggenheim Bilbao », effet qui a dopé la cité à
tous les niveaux. Les étudiants ont apprécié sans
réserve l’audacieuse architecture et la toiture du musée,
l’exposition bien sûr et ont eu l’occasion de réfléchir et de se
pencher sur cette notion de Chef – d’œuvre
:
Qu’est-ce qu’un chef – d’œuvre ? La notion de chef – d’œuvre
a-t-elle encore un sens aujourd’hui ? Qui décide ce qu’est un chef
– d’œuvre ? Un chef d’œuvre est-il éternel ? … Autant de questions
qui ont alimenté la discussion entre les étudiants et les
enseignants durant toute la visite. Cette découverte du Centre
Pompidou de Metz, a été complétée par la visite d’un autre
Chef-d’œuvre, la Cathédrale Saint-Etienne de Metz, joyau de l’art
gothique de Lorraine avec ses magnifiques vitraux du XIIIème et
ceux plus récents de Marc Chagall au déambulatoire nord du chœur de
la cathédrale. C’est sous la neige que le groupe a quitté la ville
pour rejoindre Strasbourg en début de soirée. Richard Aboaf

Laisser un commentaire