Pour un nouveau départ

« J’ai vécu ce jour là, un grand moment. Je faisais officiellement mes adieux à « mon école », mes collègues et amis, après 34 ans de bons et loyaux services. Ce n’est pas sans émotion que je tourne cette page de ma vie si riche en évènements. 34 ans de vie à l’Ort, c’est un sacerdoce pour lequel j’y ai donné le meilleur mais j’y ai puisé aussi le meilleur.

On ne quitte pas cette noble institution sans y laisser des traces.

Je garde de l’école, l’image d’une bonne fée à la fois bienveillante et industrieuse dont la vocation est d’aider, de promouvoir et surtout d’épanouir nos élèves et étudiants et de leur dispenser la formation nécessaire pour entrer brillamment dans notre société.

Une page donc se tourne, mais une autre commence. La retraite n’est pas la fin d’une vie, c’est le début d’une autre pleine de promesses. On ne quitte jamais l’Ort pour de bon, ce n’est qu’un au revoir et je reviendrai toujours avec plaisir, saluer les mais et m’asseoir au fond d’une classe et apprécier le silence lors d’un devoir collectif là où les élèves « planchent » sur le sujet. Chut !… on travaille… »

Gilles Nakache, professeur d’anglais et « tout jeune retraité ».

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Timsit dit :

    Longue et heureuse retraite. En espèrant vous revoir souvent à l’école car vous êtes chez vous.
    Amicalement,
    Marc Timsit

Laisser un commentaire