Des Proviseurs d’ORT-Israël reçus par ORT-France Paris, le 3 mai 2010

Une délégation des proviseurs de collèges et lycées ORT-Israël a été accueillie par les dirigeants d’ORT France en ce début mai.
Cette délégation conduite par Mme Osnat Livneh, directrice régionale d’ORT-Israël, doit visiter le lycée Daniel Mayer de Montreuil, se rendre dans un internat modèle avec des hauts fonctionnaires du ministère de l’Éducation nationale, s’entretenir également avec Jacques Stern, ancien patron de Bull et créateur d’une fondation qui aide des élèves et étudiants de l’ORT. Bien sûr, la délégation aura aussi de nombreux échanges avec différents responsables d’ORT-France.
Au cours d’une chaleureuse réception dans un restaurant parisien, le Président d’ORT-France, Lucien Kalfon, entouré de André Touati et de Simon Malkès du Conseil d’administration, de Marc Timsit, directeur général, et des directeurs de lycées de la région parisienne, a souhaité la bienvenue aux membres de la délégation qui comprenait Aliza Bilu (Ort Gutman Natanya), Noah Dubno ( ORT Gueula -Tel Aviv), Moshe Aflalo (ORT Affoula), Mohamed Hajouj, (ORT Saint-Jean d’Acres), M. Mosche Ziv (Braude College – Karmiel). 
L. Kalfon a notamment déclaré sa satisfaction d’avoir d’excellentes relations tant avec l’Union Mondiale ORT qu’avec ORT Israël qui est le principal réseau de formation technologique et professionnel du pays, accueillant près de 100 000 élèves et étudiants. Il a rappelé la visite, début 2010, des dirigeants du Conseil d’administration d’ORT-Israël et l’engagement pris, de part et d’autre, de renforcer un partenariat plus que jamais nécessaire et fructueux. La visite de ces proviseurs et responsables administratifs israéliens, la quatrième délégation de cette sorte ainsi reçue en France, était une illustration de cet engagement, tout comme les visites en Israël de responsables d’ORT-France et les échanges de professeurs, d’élèves et d’étudiants. « Vous êtes les acteurs et témoins de cette volonté d’ORT-France et d’ORT-Israël, de travailler ensemble, a dit L. Kalfon. Dites à vos collègues que ce désir est bien ancré chez nous ! ». Et de conclure en rappelant « le souci de l’ORT d’être à l’avant-garde de la pédagogie tout en ayant un temps d’avance sur les enseignements dispensés et les filières proposées ».
En réponse, O. Livneh a dit sa joie d’être ainsi accueillie, avec la délégation qu’elle conduit. « La famille ORT est une même famille en France et en Israël », a-t-elle notamment déclaré, ajoutant:  » Ce voyage récompense l’excellence des proviseurs et responsables des 13 écoles dont j’ai la responsabilité. Elles reflètent à leur façon la diversité de la société israélienne, pour leur recrutement des élèves et dans le choix de leurs dirigeants, qui sont aussi bien juifs qu’arabes, druzes ou bédouins. » Elle a conclu en disant « l’importance » du lien avec la communauté française, en particulier avec ORT-France dont elle a tenu à remercier chaleureusement les responsables, ainsi que Rachel Allal et Mounia Popovic, organisatrices attentives de ces visites.
Ouvert sur le traditionnel échange de cadeaux dont l’effigie d’une maison contenant la bénédiction du foyer (Birkat Abayit), symbolique du partage et de la paix, offerte à L. Kalfon par M. Hajouj, le diner s’est achevé sur le chant célébrant le bonheur d’être assis entre frères et de résider dans l’unité: Hine ma tov oumanaim, Shevet ahim gam yahad… (Psaume 133).

Laisser un commentaire