Les sirènes du souvenir

le

A quelques jours d’intervalle, au moment où retentissaient en Israël les sirènes des souvenirs de Yom HaShoah (jour à la moire des victimes de l’Holocauste) et de Yom Hazikarone (jour de souvenir à la mémoire des soldats tombés durant les guerres d’Israël ou victimes du terrorisme), une sonnerie retentissait également à l’école. Partout dans l’établissement la communauté scolaire respecta une minute de silence. Ces évènements, relayés par les enseignants d’histoire et d’histoire juive, ont servi de support pour rappeler l’importance du devoir de mémoire aux jeunes générations.

Laisser un commentaire