Mémoire de la Shoah/Montreuil

Pologne Février 2010

Massacres dans la forêt de Tykocin Auschwitz

Institut Janus Korczak

Camp de Plashow

Un poème pour ne pas oublier

Au nom des hommes déportés

Au nom des familles brisées

Au nom des enfants tués

Au nom des nations humiliées

Au nom des femmes brûlées

Au nom des vies saccagées

Au nom des âmes déchirées

Au nom des innocents traqués

Il faut mieux se relever pour mieux triompher.

(J. D)

Grâce à l’aide financière accordée par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah (FMS), la Claim’s conference et le Comité Féminin de l’ORT, le lycée ORT Daniel Mayer a pu organiser un voyage éducatif en Pologne du 1er au 5 Février 2010 pour ses élèves de première. Nous étions 63.

La finalité de cette expérience était de sensibiliser nos élèves juifs pour leur faire prendre conscience d’une partie de leur identité et nos élèves non juifs pour leur faire connaître mieux encore un pan tragique de l’Histoire du siècle dernier, en se trouvant au contact des lieux et des survivants.

Le projet que nous soutenions s’appuyait sur une double visée : d’une part la visite des lieux de mémoire en Pologne, d’autre part sur la nécessité devenue absolue à nos yeux, que ce voyage soit transformé par les élèves en une mémoire vivante et qu’ils puissent être à leur tour les témoins de demain.

Descriptif du programme :

– Cracovie : Le quartier juif de Cracovie

Le ghetto de Cracovie

L’usine d’Oscar Schindler

Le camp de Plashow

– Auschwitz Birkenau : l’usine de la mort

Le schteitl de Tykocin

La forêt de Lopohova

Le camp de Tréblinka

– Varsovie : Le cimetière

Le ghetto

Le parcours de la bravoure : de la Oumshagplatz à la statue de Rapoport

L’orphelinat de Yanusz Korscak : un pédagogue

La synagogue Nojik

Réflexions délèves après leur voyage (Février 2010)

Impossible à réaliser..

Ce que jai ressenti, était de la tristesse.

Parce que durant notre voyage de 5 jours en Pologne cela ma permis de comprendre comment cétait très dur de voir tous ces camps, de comprendre quest-ce que cétait un cimetière mort et un cimetière vivant, de voir comment toutes ces personnes ont appris à vivre dans les camps, à voir des personnes incroyables, à voir des anciens ghettos.

HORRIBLE..

INEXPLICABLE..

INHUMAIN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Que dire de ce voyage ?

Nous étions en Pologne, nous avons vu des choses très choquantes.

Mon sentiment est la tristesse

De penser que ce sont des hommes qui ont fait ça à dautres hommes.

Cest impossible mais malheureusement aujourdhui encore dans le monde, il y a des massacres et on ne sait pas comment agir.

Jai beaucoup de choses à dire mais jen ai une plus particulièrement : la vérité et lamour lemportera toujours sur le mal.

Me suis demandé une chose. Ce peuple allemand, et lui quest ce quil a ressenti. Je suis daccord Il y a des eu des choses horribles mais les jeunes enfants qui ont souffert dans les Jeunesse Hitlériennes, ceux à qui on a inculqué lAntisémitisme jeunes, ce qui ont été manipulés, comment réagir quant tu es enfant et au.quelque chose tu le crois, ces gens là sont devenus des robots. On ne peut les excuser car le mal est fait, mais il faut se demander : avaient- ils la force de résister contre cela ? Aune minorité antisémite !!!

Durant mon voyage en Pologne, jai été choqué de voir des catastrophes.

Cela a été dur pour moi de voir la réalité en face. Ce voyage ma beaucoup servi.

Il ma servi à affronter la peur. Tout au long du voyage cela a été triste pour moi.

Après ce voyage je ressens une haine envers ses monstres qui ont fait autant de mal à autant dinnocents. Comment se dire quil y a 65 ans autant de gens sont morts sans raison. Ils étaient tous innocents, ils mouraient de faim, ils étaient concentrés dans des ghettos puis mouraient dans des camps, ils étaient comme des pantins pour ses soldats.

Mais jéprouve aussi une peur pour les générations à venir quelles oublient nos ancêtres, notre histoire, lhistoire de la Shoah. Ce voyage ma fait réfléchir, car on se plaint souvent pour rien alors que les déportés navaient même pas à manger.

Jai le sentiment de haine parce que jarrive toujours pas à comprendre pourquoi et comment on a pu faire ça aux juifs.

Ca me donne aussi le sentiment de rage de me dire quon na pu rien faire pour les sauver.

Lorsque on a visité les camps, les cheveux, les chaussures, les jambes de bois cest choquant, bouleversant, ça fait quelque chose dans le cur comment des choses peuvent arriver. Lorsquon a visité la forêt où ont été assassinées 1 million de personnes dans la forêt il y avait beaucoup démotion et de tristesse.

Avant ce voyage je ne savais pas à quoi mattendre. On a visité des endroits vraiment intéressants pour ma culture.

Ces endroits comme Auschwitz on été choquants, j ai ressenti des sentiments de peine et de tristesse pour tous nos frères et surs qui ont vécu toute cette période terrible.

Durant ce voyage jai eu beaucoup de tristesse ? Et que cest vraiment horrible tous quils ont fait ses Allemands etc.

Pourquoi ont-ils fait tout ça. ?? Cest vraiment dune stupidité et aucune maturité. Cest inexplicable.

JE REMERCIE POUR CE VOYAGE LA FMS, LA CLAIMS CONFERENCE ET LE COMITE FEMININ DE LORT.

Jérémy

Heureux de vivre

ET ENVIE DE PARTIR

Merci pour ce voyage cela ma permis de comprendre la souffrance que dautres peuples ont connue .cest différent quand on te le raconte et quand tu es sur place.

Lenvie de dire an revoir !à la Pologne !!.

Ma vie est belle cest tout

Grace à D chui heureuse de vivre ;

Le dégoût. La confusion

Jai apprécié ce voyage et je pense quil faut faire ce voyage au moins une fois dans sa vie. Il y a eu des moments très émouvants. Jai appris que javais du mal à exprimer mes émotions.

Cette expérience ma rendu compte que lhomme est un être unique et quil est doté de beaucoup de sens essentiels quaucun autre être dans lunivers ne possède. Il faut apprendre à respecter son prochain comme pour se respecter soit même. Aucun homme na le droit de tuer un autre homme pour son propre bien.

Après ce voyage je suis devenue fasciste.

Après ces jours en Pologne, le sentiment que je ressens cest comme une conscience de ce quétait les situations de vie physiquement comme psychologiquement et cest de ça que jai pris encore plus conscience pour avancer dans la vie et se battre à même être à haut physiquement dans une situation. car eux cétait gravement pire car eux ont tenu physiquement comme psychologiquement et que ce quils ont vécu cest rien par rapport aux situations quon vit en ce moment alors autant se battre jusquau bout de nos forces pour réussir dans la vie que perdre du temps avec des choses matérielles car eux même lon prouvé cest le spirituel qui est le plus important dans la vie car cest la conscience de la vie et des choses et cest comme ça quon avance.

Après ce voyage en Pologne jai dans le cur une grande tristesse pour ces 6 millions de juifs torturés. Quand je pense à ca, mes larmes sont présentes et lamour et la tristesse pour ces juifs sont là !

Jai ressenti de la compassion, de la tristesse et je ne verrai plus la Shoa de la même façon. Je comprends ce que mon grand père a ressenti en se cachant et jai été surpris des comportements des polonais, comment ils vivent normalement après ce qui vient de se passer.

Dans ce séjour en Pologne après avoir vu tous les camps, la foret etc. jai dans le cur un sentiment de tristesse et de haine. Cela ma appris quil faut se rappeler de choses comme cela et dapprendre à faire profiter mon expérience aux autres.

Après ce voyage, je me sens plus mature et je sens que certaines choses vont changer dans ma vie. Il y a eu des moments vraiment trop durs à voir et à entendre.

Ce voyage ma beaucoup touché et ému et je le conseille aux prochaines générations de jeunes de notre âge.

Ce voyage ma beau coup touché.

Cest impressionnant de voir les camps.

Et tout ce quon a vu et entendu.

Beaucoup démotions. Le monde est si méchant

Ce voyage en Pologne ma fait beaucoup de mal Je naurais jamais cru voir cela.

Ce voyage en Pologne ma beaucoup appris. Quand on a visité les camps jaurais jamais pensé que ça maurait fait de la peine, mais bien au contraire. Ce voyage a été très instructif. Jai eu de la peine il ne faut pas se le cacher. Quand jai vu tous ces cheveux, lodeur cétait terrible. Cest très dur de sexprimer après ce voyage. Mais les seuls mots dans ma bouche sont « choquée et peinée »

Je remercie la FMS, la CLAIMS CONFERENCE et le COMITE FEMININ DE LORT sans qui je naurais pu faire ce voyage et connaître lhistoire de mon peuple.

JE REMERCIE POUR CE VOYAGE LA FMS, LA CLAIMS CONFERENCE ET LE COMITE FEMININ DE LORT.

Anael

Ce voyage ma fait énormément de peine. Ce que je ressens est inexplicable.

Jai appris avec se voyage comment lhomme peut-être horrible.

Je ressens beaucoup de tristesse de haine mais cela maide à être plus fort.

Toute lémotion de ce voyage narrive pas à sortir malgré beaucoup de choses vues durant cette courte semaine. Je ne voyais pas ça aussi dur que sa ne létait. Javais déjà la haine contre les personnes antisémites mais la ce nest pas explicable à quel point.

Je naime pas les CHLEU.

CHOQUANT

Jai compris ce quétait lantisémitisme.

Jai de la reconnaissance envers la FMS, la CLAIMS CONFERENCE et le COMITE FEMININ DE LORT de mavoir permis de connaître lhistoire de mon peuple.

Jai appris que jétais plus forte que ce que je pensais et jai pu enfin « voir » pour mon père la tombe de ses parents. Et pour ça je suis fière.

Tout dabord avant de commencer je tiens à dire que cet exercice est bénéfique pour soi même.

Dès que jai su que ce voyage sorganisait je nai pas hésité à partir,

Une légère appréhension mais après tout ça aucun regret.

Jaimer changer dair et découvrir un pays que je ne connaissais pas et découvrir des endroits clef de la seconde guerre mondiale, des endroits que tout le monde a déjà entendu parler.

Globalement, les endroits qui mont le plus marqué sont, surtout, la foret avec les fosses communes, le camps de concentration dAuschwitz ou avec des restes deffets personnel, jai été confronté à la réalité des choses.

Ce que Jai ressenti sont des émotions fortes dans les camps comme Auschwitz et Birkenau, Treblinka, etc. Lorphelinat de Yanus Korczak

Jai eu des pleurs parce que ces personnes ont disparu. Tout ce que jai vécu sont les souffrances de notre peuple qui a enduré cette catastrophe.

Mon émotion après ce voyage est très difficile ; peut être quici nous nallons pas ressentir les même choses que une fois rentrés à Paris car nous serons plus entourés ; nous allons rentrer chez nous je me pourrais jamais oublier un tel voyage en sachant que de telles choses se sont réellement passées. Je ne comprendrai jamais comment de telles choses ont pu se passer et que ils nont eu aucune peine à faire tout cela. Les tas de cheveux, de lunettes, dhabits, et ces personnes handicapées déjà soufrant et qui les faisait encore plus souffrir.

Dire que nous, nous rentrons des camps et nous sortons juste pour nous remémorer ces choses et que des personnes étaient vraiment là présentes à chaque moment passé pendant la Shoah.

Je pense que je ressortirais plus forte après un tel voyage.

JE REMERCIE POUR CE VOYAGE LA FMS, LA CLAIMS CONFERENCE ET LE COMITE FEMININ DE LORT.

Stéphanie

Laisser un commentaire