Atelier d’écriture en classe de 3ème et 3ème DP à l’ORT Marseille.

Cet atelier a été mis en place avec les professeurs de français de chaque classe et les professeurs documentalistes sous la direction de Mr Loufrani, professeur de lettres à la faculté, et depuis peu à la retraite. Celui-ci nous « offre » deux heures de cours par semaine.

Au cours de la première séance Mr Loufrani a fait découvrir aux élèves ce qu’était le fait divers et sa construction essentiellement à partir de la lecture de plusieurs articles, tirés du journal « La Provence ». Nous avons appris qu’un article répond aux 5 W à savoir : où, quand, comment, qui, quoi et quelques fois mais rarement le pourquoi ( le tout en anglais ce qui explique la présence des W).
Les élèves ont participé d’une façon très active à cette première séance en particulier les 3ème DP.

La deuxième séance consistait à aborder les faits divers à partir d’un texte littéraire « l’agonie de la Sémillante » d’Alphonse Daudet.
La première lecture de ce texte a paru assez difficile aux élèves. Après les explications de notre expert Mr Loufrani, les échanges sur ce texte et les exercices sur la construction d’un fait divers avec les 5 W, les élèves ont pu enfin apprécier et comprendre le récit et les objectifs pour les cours suivants.
C’est alors qu’un travail de recherche , qui a passionné les élèves, a débuté au CDI sur : la biographie d’Alphonse Daudet, la navigation au XIXème, la frégate « la Sémillante » et sur la découverte des îles Lavézzi en Corse. Certains ont même fait des recherches approfondies sur des points spécifiques.
La mise en commun de leurs recherches a été très riche tant sur le plan des connaissances que des échanges à l’oral entre jeunes et adultes.
Pour les séances à venir les jeunes devront se mettre dans la peau des personnages présents sur la frégate, matelots, fantassins, capitaine du navire…et imaginer une correspondance avec leurs proches ou la rédaction du carnet de bord .

Ce travail se poursuivra pendant toute l’année scolaire et débouchera sur un concours du meilleur reporter , organisé en partenariat avec la Provence, l’Académie d’Aix-Marseille et l’Union Patronale Régionale (UPR).
Nos élèves de 3ème DP sont inscrits à ce concours. Ce dernier pourra porter sur la découverte d’un métier, sur le parcours atypique d’un patron ou d’un employé, autant de sujets possibles qui auront pour thème le monde de l’entreprise.
Un vrai travail d’enquêteur attend ces jeunes journalistes en herbe car ces articles devront être riches en informations, attrayants, bien titrés et illustrés.

Les premières impressions de nos élèves :
-« grâce aux recherches que j’ai faites, j’ai pu mieux comprendre le texte , alors qu’à la première lecture je n’y avais trouvé aucun intérêt » élève de 3ème.

« j’ai eu du plaisir à faire des recherches approfondies et à noter l’essentiel. C’est la première fois que j’écris autant sur un sujet de recherche libre. » 3ème DP.

« Je vais utiliser cette méthode et les 5 W pour apprendre mes cours d’histoire. » 3ème DP.

Ce genre de travail en atelier révèle les compétences des élèves , les motive et amène certains à être plus actifs.
Cet atelier leur permet d’avoir plus de plaisir à lire et à écrire, de mieux apprécier les cours de français mais également de changer le regard des enseignants sur les élèves.

Laisser un commentaire